Prolonger efficacement son bronzage : opération coup d’éclat

A la rentrée, pas question de sombrer dans la mélancolie. Pour passer le cap de l’automne en beauté, suivez ce programme en 2 étapes.

Dès que l’on ne s’expose plus aux UV, les mélanocytes cessent de produire la mélanine – responsable du hâle- et les cellules pigmentées s’éliminent petit à petit. Selon son intensité et votre type de peau, le bronzage disparaît complètement au bout de trois à quatre semaines. Dans la dernière phase de ce processus, votre teint perd en éclat : la belle couleur cuivrée des vacances laisse place à un orangé terne. Des conseils pour éviter ce désagrément.

RETOUR DE VACANCES + 15 JOURS

Objectif : jouer les prolongations
Gommage indispensable deux fois par semaine pour éviter que le bronzage ne ternisse. Certes, il va perdre en intensité, puisque l’on élimine les cellules mortes en surface (donc les plus foncées), mais il va y gagner en luminosité.
– Utilisez une crème de jour hyper hydratante pour gorger d’eau votre épiderme et booster l’éclat du teint.
– Une à deux fois par semaine, compensez la perte de couleur avec un auto bronzant. Appliquez-le quelques minutes après votre soin hydratant, ou choisissez une formule 2 en 1.
– En septembre, profitez des beaux jours qui perdurent pour vous offrir un « rab » de bronzage… à condition d’utiliser une crème solaire protectrice.
Maquillez-vous light. Les gels teintés sont parfaits, mais une poudre de soleil peut suffire : balayez sur tout le visage ou simplement sur lprolonger-bronzage-garderes joues à la place d’un blush. Préférez-la avec des pigments dorés ou nacrés qui raviveront l’éclat de votre bronzage.

RETOUR DE VACANCES + 1 MOIS

Objectif : assurer la transition
– C’est le moment intermédiaire entre le teint estival et le retour à votre carnation naturelle : on arrête de « travailler » l’aspect bronzé.
– Continuez le gommage une fois par semaine, une bonne habitude à garder toute l’année pour avoir une peau lisse et un teint éclatant.
– Changez de soin pour préparer votre peau à la nouvelle saison : choisissez une formule hydratante (indispensable), mais contenant aussi des actifs nourrissants.
– Coté texture, abandonnez les versions gel ou fluide (idéales quand il fait chaud) pour une crème.
– Si vous utilisez un fond de teint, choisissez en un qui contient un pigment jaune : il va dorer votre teint encore légèrement hâlé. Évitez les beiges et les rosés.
– Appliquez-le en touches légères pour unifier le teint : quand on « débronze », la zone T (front, nez et menton) reste foncée plus longtemps.
– Illuminez l’ensemble avec un poudre jaune clair, et une touche de blush légèrement orangé.