Relooking : savoir se faire comprendre pour éviter les déceptions

Une part très importante dans un travail de relooking est la communication : bien se faire comprendre pour éviter le désastre. Même quand vous pensez être parfaitement claire, certains termes sont plus flous que d’autres. Voilà comment ne pas se perdre lorsque vous traduisez ce que vous désirez :

Maquillage

Ce que vous dites : « Je m’ennuies un peu avec le look que j’ai en ce moment. »
Ce qu’ils comprennent : « Soyez fou. » Même si vous ne finissez pas comme un artiste du Cirque du Soleil ou une gogo danseuse, vous ne pourrez jamais refaire le maquillage vous-même.
Quoi dire à la place : Donnez au maquilleur ou à la maquilleuse des détails – quels sont les cosmétiques que vous n’osez

Relooking

Relooking

pas utiliser, la dose de maquillage que vous pouvez porter au travail ou en cours, et, pour les sourcils, à quel fréquence comptez-vous les entretenir.

Coupe de cheveux

Ce que vous dites : « Coupez deux centimètres environ. »
Ce qu’ils comprennent : « Coupez autant que vous en avez besoin pour réaliser la coiffure. »
Quoi dire à la place : Montrer avec votre doigt l’endroit exact où vous voulez que les ciseaux coupent.

Coloration de cheveux

Ce que vous dites : « Je veux des cheveux plus clairs/plus sombres/plus bouclés/plus raides. »
Ce qu’ils comprennent : « Transformez-moi en blonde platine/noir corbeau. » ou « Donnez moi le look d’Anna Nicole Smith/Morticia Adams. »
Quoi dire à la place : Virez les adjectifs. A la place, emmenez une photo du look que vous désirez.