Blanchiment des dents : les différentes techniques

Un beau sourire est un atout de charme indéniable, voici comment avoir de belles dents blanches.
Attention, le blanchiment, qui provoque des hypersensibilités au chaud et au froid ne se conçoit que sur des gencives et des dents saines. Un détartrage et un contrôle bucco-dentaire sont nécessaires avant.

La technique ambulatoire ou « home bleaching »

La plus courante : le dentiste réalise une empreinte des dents et confectionne des gouttières en plastique souple. Celles-ci seront remplies de gel de peroxyde de carbamide qui, au contact des dents, se dissocie eu eau oxygénée, agent éclaircissant bien connu. Lors d’un deuxième rendez-sous, les gouttières sont appliquées 20 min sur les dents. On repart avec les gouttières et du gel moins concentré et on recommence le procédé tous les soirs chez soi, de quatre à six heures d’affilée pendant deux-trois semaines.
Avantages : Efficace environ deux ans. Peu d’hypersensibilités.
Inconvénients : Durée du traitement, mise en oeuvre contraignante et prix élevé (entre 500 et 1200€, nos remboursés).

Le blanchiment au cabinet dentaire

Le gel fortement concentré est chargé dans des gouttières appliquées sur les dents. Le dentiste peut activer le blanchiment avec une lampe (halogène, plasma, laser Argon ou CV).
Avantage : Résultat immédiat (une seule séance).
Inconvénients : Effets moins stables (six mois environ) et plus d’hypersensibilités. Prix moyen: 500€.

Les kits blancheur

Blanchiment des dents les différentes techniques

Ces prêts à l’emploi vendus de 15 à 60 euros (en pharmacie ou sur Internet) se présentent sous forme de bandes adhesives, de gel à appliquer au pinceau ou de gouttières.
Le gel est moins concentré qu’en cabinet, donc moins efficace. Au mieux, l’effet (léger) dure quelques semaines. Gare à une mauvaise utilisation qui peut causer sensibilités ou brûlures des lèvres et des gencives. Consultez votre dentiste.

Les dentifrices blanchissants

S »ils aident à éliminer certaines taches superficielles par l’action mécanique du brossage et des agents abrasifs, ils n’éclaircissent pas les duets. Ne les utilisez pas plus d’une semaine par mois, au risque d’abîmer l’émail et d’obtenir l’effet inverse.

Pas convaincue ?

Deux astuces pour sourire plus blanc sous traitement :
Lavez vos dents APRÈS le petit déjeuner : rien de pire qu’un café après le brossage.
Une bonne hygiène dentaire et un détartrage tous les six mois.