Pourquoi je grossis du ventre ?

graisse au niveau du ventre

La génétique

Jetez un oeil à vos proches, en particulier ceux qui sont en surpoids. Si beaucoup d’entre eux ont des kilogrammes en trop autour de la section du milieu du corps, il est possible que les mêmes gènes soient dans votre corps, quand vous prenez du poids, ne soyez alors pas étonnés de voir de la graisse s’installer au niveau du ventre.

graisse au niveau du ventre

Le stress

Le stress ne rend pas le ventre plus gros, mais quand vous êtes dans des conditions stressantes, votre corps produit du cortisol, et votre corps s’agrandit à son tour.

Le cortisol provoque un excès de production de sucre par le foie, vous commencez à avoir faim, mangez plus souvent et en excès. Le cortisol peut donc contribuer à la formation d’une « bouée » sur le ventre.

La digestion

Une mauvaise digestion, en raison de stress, peut causer des problèmes gastro-intestinaux qui vous laissent flatulents et ballonnés. Le gaz provoque des ballonnements, et cela peut conduire à l’installation d’une graisse au ventre persistante.

Le métabolisme

En vieillissant, le métabolisme ralentit. Quand cela arrive, vous brûlez moins de calories que vous le faisiez quand vous étiez plus jeune. Un métabolisme lent peut entraîner un excès de graisse, en particulier autour de la région du ventre.

Une mauvaise posture

Les personnes ayant une mauvaise posture ont tendance à avoir un gros ventre. Restez courbés devant un miroir, et regardez vos abdominaux.  Même s’il y a un peu de graisse non désirée au ventre, la posture peut faire une grande différence dans l’apparence de votre région ventrale.

L’alimentation

Si vous avez un gros ventre et voulez contrôler la graisse à ce niveau, vous ne devriez pas manger (surtout pas les aliments caloriques) durant les trois heures qui suivent votre coucher. En effet, si vous mangez pendant cette période, vous auriez tendance à consommer des aliments caloriques.

Aller au lit le ventre plein d’aliments caloriques (alors que vous aviez suffisamment mangé au dîner) peut augmenter le risque de stocker de la graisse autour du ventre (parce que vous auriez sur-consommé). Si vous ne pouvez pas faire autrement que de manger tard la nuit, consommez quelque chose de sain comme une banane ou quelques amandes.

Comment bien se coiffer selon son type de cheveux ?

coiffage-type-de-cheveux

A chaque typologie capillaire, la méthode et la panoplie de coiffage, pour faire un salon dans sa salle de bains.

J’ai des cheveux raides et fin

• Brossage : Les cheveux de bébé, fragiles par essence, aiment la douceur. Cap sur une brosse plate en poils de soie qu’on fait glisser des racines aux pointes, afin de répartir le sébum sur toute la longueur.coiffage-type-de-cheveux
• Séchage : Utilisez un sèche cheveux basique, en réglant sur « chaleur douce ».
• Coiffage : Vaporisez un nuage de laque pendant le séchage pour donner du corps. A boycotter : les produits beurrés de silicone.

J’ai des cheveux épais et raides

• Brossage : Pour préserver ce merveilleux capital capillaire, dénouez votre crinière AVANT le shampooing, avec une brosse en poils de sanglier ou mixtes, capables de démêler toute l’épaisseur.
• Séchage : Privilégiez les sèche-cheveux puissants dotés d’un bec. Poussez au maximum la ventilation et le chaleur, tout en opérant un mouvement de va-et-vient sur l’ensemble de la chevelure (geste anti-échauffement), des racines vers les pointes pour lisser les écailles.
• Coiffage : En touche finale, une noisette de gel transparent assurera la brillance.

J’ai des cheveux fins et bouclés

• Brossage : Peignez les cheveux après le shampooing, bien rincés mais encore gorgés d’eau, puis placez au doigt. Brossés à sec, les cheveux boucles ou frisés virent mousseux.
• Séchage : Main basse sur le diffuseur, qui offre une ventilation douce ! Pour donner un maximum de ressort à la boucle, placez l’appareil sous la mèche, que vous faites « danser » dans un léger mouvement de bas en haut.
• Coiffage : Une fois les cheveux secs, pour une tenue irréprochable, terminez par une grosse noisette de mousse spéciale boucles.

J’ai des cheveux crépus et denses

• Brossage : Plutôt delicate, cette texture de cheveux se démêle avec tact, en misant sur en peigne afro à larges dents, de preference en bois, en écaille ou en corne (mais jamais en métal). Exceptionnellement, travaillez des peintes vers la racine, peur ne pas «casser» les longueurs.
• Séchage : Lissez sans agresser, avec des plaques adaptées aux cheveux humides, pour éviter l’effet botte de paille.
• Coiffage : Ayez le réflexe pâte modelante, à petite doses pour les finitions.

20 Minutes pour se préparer le matin : TOP CHRONO !!

réveil-en-retard-750x400

Quoi ??

Vous vous êtes rendormie après que le réveil a sonné ? Et plus que 20 minutes pour vous préparer ? Alors, acceptez la mission, on va y arriver ensemble ! Qui a dit qu’on devait être dégueu moche quand on est en retard ? Alors on prend un peu de temps pour se préparer, et puis de toutes façons, rappelez-vous, vous êtes déjà en retard, alors 2 minutes de plus ou de moins …

réveil-en-retard-750x400

Allez c’est parti !

  • Minutes – 20 : On saute du lit, on se prépare vite fait du café/chocolat/jus d’orange et pendant que ça chauffe (sauf le jus d’O hein), direction salle de bain.
  • Minutes – 17 : On débarrasse notre visage des impuretés de la nuit avec un nettoyant, on applique de la crème hydratante sur tout le visage, y compris dans le cou. Comme on n’a pas le temps, on n’en met pas 3 tonnes sinon ça pénétrera jamais.
  • Minutes – 15 : Le teint. On met de l’anti-cernes sous les yeux et on tapote. Puis, on dépose un peu d’enlumineur sur le front, les pommettes et le menton, et on estompe. On vient parfaire le teint avec notre poudre de finition que l’on applique légèrement en faisant des cercles avec le pinceau. Un petit coup d’œil dans le miroir : c’est bon, on est maintenant potable !
  • Minutes – 11 : On file à la cuisine boire notre café
  • Minutes – 10 : On s’occupe maintenant des yeux. On vient simplement tirer un trait d’eye-liner au ras des cils sans oublier le mascara
  • Minutes – 9 : Si on a le temps, on dépose un peu de blush sur les pommettes pour accentuer le côté bonne mine.
  • Minutes – 8 : N’oublions pas l’essentiel : Parfum parce qu’on est des filles qui fleurent bon la rose !
  • Minutes – 7 : On s’habille. Dans la précipitation, ce n’est pas la peine de réfléchir à une tenue compliquée. On opte pour les basiques : un jean qui met nos jambes et nos fesses en valeur, un petit haut mignon, et des chaussures faciles à enfiler !
  • Minutes – 2 : On attrape nos affaires: sacs et autres gadgets inutiles … sans oublier les clés !
  • Minute – 0 : Bien joué ! Vous êtes en train de refermer votre porte …

 … Let’s gooo !