Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Quel déodorant choisir : spray, stick, bille, crème ?

Pour que vos aisselles restent toute la journée en odeur de sainteté, un parfum de fraîcheur doit être savamment utilisé. Spray, stick, bille, crème.

Voici quelques conseils pour choisir le déodorant qui vous permettra de vous sentir bien dans votre peau.

Voile de fraîcheur avec les déodorants en spray

Numéro un des ventes, les atomiseurs ont le vent en poupe quelle que soit la saison. Produit fétiche de celles qui aiment le confort et la simplicité, le spray, facile à vaporiser, ne se contente pas de draper la peau d’une sensation revigorante.

Il stoppe aussi la transpiration grâce à une formule riche en molécules alcoolisées ou poudres sèches qui absorbent la sueur et couvrent les odeurs. Idéal pour un effet de fraîcheur immédiat, les sprays sont plutôt destinés à ceux qui transpirent peu, car leur action, très efficace au demeurant, a une durée d’action limitée.

Les déodorant billes, pour la douceur

Leur petite taille ergonomique en fait un produit de beauté ultra pratique. Mais s’ils se glissent partout – dans tous les sens du terme – les roll-on présentent un autre avantage, non négligeable pour les fans de douceur et d’efficacité.

En effet, le conditionnement bille leur permet d’être plus efficaces que les autres, car ils bénéficient d’une forte concentration d’actifs (il existe des produits sans sels d’aluminium, pour ceux qui préfèrent les éviter).

Sur la peau, il dépose une émulsion humide, fraîche et agréable qui sèche en quelques secondes et ne tache pas les vêtements, comme peuvent le faire certains sprays. Ils sont donc tout désignés pour lutter contre

quel-deodorant-choisir

les transpirations importantes.

Les déo sticks anti-sécheresse

Rikiki tout en faisant le maximum, ce troisième type de déodorant au parfum discret s’applique comme une caresse sur la peau. Sa texture douce et sèche s’apparente à une crème douceur qui fome sur l’épiderme comme un fin bouclier anti-transpirant.

Une sensation de confort immédiat s’accompagne d’un agréable pouvoir hydratant et apaisant, parfait après une épilation ou contre des irritations. La différence d’efficacité entre les roll-on et les sticks est infime. Le choix repose surtout sur l’appréciation de la texture, un peu collante pour les sticks.

Le déodorant sous forme de crème

Il existe un dernier type de déodorant, moins courant car d’application peu pratique : les crèmes. Elles sont néanmoins conçues pour les peaux sensibles car leur texture est douce et sans alcool. En effet, l’alcool sert de support aux parfums et possède des vertus antiseptiques et fait également office de conservateur dans les autres produits.

DES ASTUCES EN PLUS :

Pour limiter les dégâts olfactifs, il faut commencer par éviter de porter des matières synthétiques et des tissus épais. Choisissez plutôt des tissus naturels comme le coton, la laine ou le lin.

L’odeur de transpiration est due aux bactéries qui s’en donnent à cœur joie entre les poils et la sueur. Un moyen efficace d’éradiquer le problème : s’épiler régulièrement.

Si vous ne voulez pas gâcher la fragrance de votre eau de toilette, évitez de mélanger les odeurs et choisissez le déo décliné de votre parfum.

Si vous n’avez pas de déodorant sous la main, coupez un citron en deux et appliquez-le, côté pulpe, sur l’aisselle.