Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Comment bien appliquer son rouge à lèvres ?

Appliquer d’abord un crayon neutre sur la totalité des lèvres, étirer ensuite la couleur au pinceau, absorber l’excédent en mordant un mouchoir en papier, puis poser la seconde couche… Une technique infaillible, qui nécessite un complément d’infos pratiques quand on n’a pas des lèvres de top model.

Préparer le terrain
En hydratant chaque jour vos lèvres, à l’aide d’un baume. Si votre bouche est gercée, oubliez le rouge à lèvres, qui ne servirait qu’à mettre en valeur les imperfections. Appliquez une couche d’exfoliant visage, rincez, puis passez délicatement une brosse à dents enduite de vaseline sur toute la surface.

Choisir le bon outil
Bien sûr le pinceau à lèvres assure un fini précis, une meilleure tenue et une couleur plus dense, mais on peut préférer l’application au doigt pour un effet «bouche mordue», voire directement au raisin, histoire d’afficher une bouche légèrement imparfaite, plus rock’n’roll.

Elire la bonne texture
La plus «démocratique», facile à porter et à appliquer vu qu’elle glisse parfaitement, reste la formule satinée, qui, riche en corps gras, n’a pas son pareil pour hydrater. Dans le même esprit, le gloss en tube (chez L’Oréal Paris, Gemey-Maybelline, Lancôme, Dior…) assure un fini sirop, mais moins de densité côté couleur. Le mat, au contraire, est très photogénique (et fashion!), mais difficile à maîtriser si l’on n’est pas une pro du make-up. Enfin, attention aux textures irisées, nacrées, pailletées, qui ne pardonnent aucun défaut et exigent un résultat impeccable.

Tenir compte de la forme des lèvres
On ne maquille pas la bouche charnue de Scarlett Johansson comme celle, plus timide, de Tilda Swinton…

Repulper des lèvres fines

Pas question de redessiner le contour. On va plutôt créer l’illusion d’un sourire pulpeux en posant sur la lèvre inférieure une touche de brillant. Exit les rouges vifs et les tons sombres., qui rétrécissent la bouche!

Dompter des lèvres charnues

Haro sur les tons fruits rouges, qui signent une bouche gourmande sans trop en faire,,. Et pour atténuer le bombé sulfureux, on vise les teintes claires.

Rééquilibrer une grande bouche

On ne surligne surtout pas le contour total des lèvres, mais on marque l’arc de cupidon avec un enlumineur (type Touche Eclat d’Yves Saint Laurent), la bouche prendra de la hauteur et les commissures seront plus discrètes.

Zoomer sur une petite bouche

Reprendre au crayon les commissures, puis appliquer un rouge à lèvres de texture irisée et brillante, ou encore des tons vifs. Oubliez définitivement tout ce qui est sombre ou mat, sous peine de rétrécir ou pincer le sourire.

Rattraper un dérapage

A l’aide d’un Coton-Tige imprégné de crème hydratante ou grasse (type vaseline), éliminer doucement les bavures. Si besoin, retoucher le teint autour des lèvres à l’aide d’un correcteur.