Bien utiliser ses outils pour vous faciliter la beauté

Le fer à lisser
On a peur de brûler ses cheveux, et de finir avec la tête de Popeye au lieu de celle de Pocahontas.
La bonne gestuelle : Utiliser toujours sur cheveux séchés et enduits d’un sérum protecteur pour ne pas fusiller la fibre. Isoler les mèches au peigne pincer dans le fer chaud à la racine et descendre doucement, pour éviter un second passage. Comme pour un Brushing, lisser les cheveux de la nuque vers le front.

Le recourbe cilsfer a lisser bien utiliser
On a peur de pincer sa paupière et d’arracher ses cils.
La bonne gestuelle : Utiliser sur des cils nickel, vierges de toute trace de mascara, sinon ils collent à l’embout et s’arrachent. Pour ne pas pincer la paupière mobile, baisser les yeux puis saisir les cils à la racine, la partie « ciseaux » de l’outil placée contre la joue. Presser d’un geste assuré, mais sans forcer.

L’épilateur électrique
On a peur d’avoir mal, tout simplement avec un résultat pas forcément à la hauteur.
La bonne gestuelle : Les poils doivent être accessibles, surtout pas incarnés (= exfoliation régulière) mais assouplis (= bain chaud
juste avant la séance d’épilation). Un réflexe qui aide aussi à dilater les pores pour faciliter l’opération.
Surtout, passer TOUJOURS l’épilateur électrique dans le sens inverse de la pousse, comme pour la cire.

Le coupe cuticules
On a peur de couper la peau du bord de l’ongle, de saigner, avec des risques d’infection en prime.
La bonne gestuelle : Utiliser d’abord le coté « spatule », en plastique, pour repousser et donc relever les cuticules (peaux mortes situées sur le pourtour de l’ongle). Si besoin, huiler d’abord pour plus de douceur. Ensuite, poser le doigt à plat, pour passer le côté « fourche », qui vient couper les cuticules ainsi décollées, en suivant bien la bordure.

Le tire comédons
On peur de ne pas savoir l’utiliser, vu qu’on a pris l’habitude de traquer ses points noirs avec les doigts…
La bonne gestuelle : Bien préparer sa peau (nettoyage au savon doux, bain de vapeur, léger peeling) avant de s’attaquer aux pores encombrés, sur peau humidifiée, tendre la peau avec les doigts, appuyer avec le petit embout pour déloger le sébum recueilli alors par l’embout incurvé. Désinfecter à l’huile essentielle.